Association créée en 2008 par des étudiants de l'Institut Universitaire de la Vigne et du Vin (Université de Bourgogne - Dijon)          Diplômes  de:

Terroirs et Dégustation 

Vin, Culture et Œnotourisme

Vigne et environnement

Technicien en Œnologie

ANNEE 2016/2017

Un très joli moment musical offert par nos amis de la Chorale de Gevrey pour clore notre AG et débuter une nouvelle année d'activités.


Soirée très agréable dans un cadre différent. 

De jolis accords "mets-vins."

Merci Antonella.



Une très belle soirée à la "Dame d'Aquitaine".

Quelques photos souvenirs de ce bon moment.

Un grand merci aux vignerons et aux conférenciers.








QUELQUES SOUVENIRS DE CHAMPLITTE:

Aprés 1 heure de route ,nous arrivons à Champlitte au domaine Pascal Henriot ,domaine menée en Bio depuis 30 ans. Ses 7 hectares de vignes sont cultivés sans engrais chimiques ,sans désherbants ni pesticides de synthèse .

Sans perdre de temps nous allons sur sa première parcelle plantée en Pinot gris ,Auxerrois et Pinot noir sur une pente prononcée et très exposée au vent .Notre pédologue Pierre nous fait une carottage sur 30 cm révélant une première couche d’argile fine puis une couche argilo calcaire avec des crinoïdes ,témoin de la présence d’une ancienne mer tropicale.

Nous visitons ensuite sa deuxième parcelle moins ventée car  entourée de bois ;Mais ,revers de la médaille ,les plants de Chardonnay ont beaucoup souffert du gel en Avril et la récolte 2016 fut confidentielle 

Pour nous réchauffer Pascal Henriot nous invite dans son caveau pour découvrir sa gamme de vins 2015 faisant partie de L’IGP franche comté Coteaux de Champlitte  :Un Chardonnay frais et acidulé , Un Auxerrois au nez discret mais très vif en bouche ,un Pinot gris plus sur le fruit , son rosé nommé "atypique « de couleur orangée   mélange de Gamay et Pinot noir  et pour finir un pinot noir sans sulfites révélant la pureté du cépage après une aération nécessaire dans le verre.

 

Avec peu de stocks, les vins sont commercialisés assez jeunes et il convient d’en laisser certains vieillir un an ou deux (en particulier le Chardonnay et le Pinot noir).

 

Nous repartons avec quelques bouteilles et avec plein d’admiration pour ce vigneron déterminé à préserver dans des conditions difficiles un terroir oublié  tout en respectant l’environnement 

 

Merci à tous les membres de Dégusterres qui se sont déplacés et aux étudiants de L’IUVV qui se sont joint à nous.